Tanzanie : l’épineux dossier Acacia Mining enfin réglé !

Présent dimanche 20 octobre à Dar Es-Salaam, Mark Bristow, le PDG du groupe minier Barrick Gold, a annoncé que « Barrick [était] définitivement de retour en Tanzanie », après avoir conclu un accord en vue de solder un différend fiscal de longue date entre le pays et l’entreprise d’extraction d’or Acacia Mining, récemment acquis par Barrick.

Dans son communiqué, publié le jour même sur son site, la firme canadienne indique que les « termes de l’entente comprennent le paiement de 300 millions de dollars pour régler tous les différends fiscaux et autres contentieux en suspens, la levée de l’embargo sur les exportations de concentré (le premier produit transformé du minerai d’or), le partage du bénéfice des mines sur une base 50/50 et la mise en place d’un cadre spécifique de résolution pour la résolution de potentiels litiges futurs […] ». L’accord, soumis à l’approbation du procureur général de Tanzanie, prévoit par ailleurs qu’une nouvelle société d’exploitation, appelée Twiga Minerals, sera créée afin de gérer les trois mines que le groupe possède dans le pays (Bulyanhulu, North Mara et Buzwagi). Le communiqué de Barrick Gold précise également que le gouvernement tanzanien se verra allouer – sans bourse délier – une participation de 16 % dans chacune des trois mines. De quoi jeter les bases d’un «partenariat engagé pour développer les actifs aurifères de la Tanzanie au profit de toutes les parties prenantes » et mettre enfin un terme à près de « trois ans de destruction de valeur », selon Bristow.

Le site minier de Buzwagi (Tanzanie), désormais propriété de Barrick Gold © Acacia Mining

Lire aussi : Tanzanie : Barrick Gold prend définitivement le contrôle d’Acacia Mining
Lire aussi : Tanzanie : pour repartir du bon pied, Barrick Gold offre de racheter intégralement Acacia Mining

Frappée en mars 2017 par un embargo sur les exportations de ses mines, puis par un redressement fiscal colossal de 190 milliards de dollars, Acacia Mining, la filiale de Barrick, était dans l’impasse depuis plus de deux ans. L’épisode est désormais clos.