Derniers articles

Barrage de la Renaissance : le dialogue de la dernière chance ?

Dans la bataille du Nil entre l’Egypte, le Soudan et l’Ethiopie, c’est peut-être la dernière chance offerte à la diplomatie et à la conciliation. La présidence congolaise a fait savoir le 30 mars que Félix Tshisekedi accueillera prochainement un round de négociation entre Le Caire, Khartoum et Addis-Abeba autour du conflit qui les oppose sur le barrage éthiopien de la Renaissance.

TCX, le fonds qui protége les pays émergents contre le risque de change

Défrichant des territoires financiers encore peu explorés, les couvertures de change proposées par le fonds de développement néerlandais TCX sont destinées à lutter contre la volatilité monétaire dans les pays émergents. Pour Ressources, Isabelle Lessedjina, Senior Vice Présidente à TCX, explicite le concept du fonds tout autant que ses ambitions pour l’Afrique.

Ce que l’Afrique peut apprendre de l’Asie

Une fois encore, dans le sillage de la crise née du coronavirus, les nations africaines productrices de produits primaires subissent de plein fouet la volatilité (à la baisse) des cours mondiaux. Il n’y a pourtant pas de fatalité, l’exemple des nations d’Asie de l’Est le prouve.

Le fonds vert rwandais change de tête

Lancé en 2012 pour porter l’ambition des autorités rwandaises de faire du pays des Mille Collines une économie sobre en carbone et résiliente au changement climatique d’ici 2050, le Fonds vert rwandais (Rwanda Green Fund) va changer de tête. Dans la foulée de la dernière réunion du cabinet présidentiel, tenue le mercredi 15 juillet, Teddy Mugabo a été nommé directeur général de l’institution, plus connue sous le nom de FONERWA au Rwanda. Jusqu’à présent chef du développement commercial de FONERWA, le nouveau dirigeant aura la tâche de poursuivre les efforts déployés par la précédente direction pour réussir le pari de la transition climatique. Une démarche qui passe notamment par la mise à disposition de ressources financières pour toutes sortes d’initiatives considérées comme « éco-compatibles » : systèmes communautaires prélèvant l’eau de pluie sur les toits, gestion des déchets, logements abordables zéro carbone, centrale hydroélectrique de 500 kW le long de la rivière Gaseke…