Derniers articles

Cacao : la baisse de régime au Ghana n’impactera pas la production mondiale

La contre-performance attendue du Ghana pour la saison cacaoyère 2018/19 ne devrait pas modifier les prévisions de l’Organisation internationale du cacao (ICCO), qui table toujours sur une production mondiale de 4,8 millions de tonnes sur la période. Le Ghana avait anticipé une production de 900 000 tonnes – soit la même que lors de la campagne…

Pétrole : ENI annonce la découverte d’un gisement offshore en Angola

La compagnie pétrolière italienne ENI a annoncé le 14 mai la découverte d’un gisement majeur en Angola, dans le secteur du puits Ndungu-1 NFW. Ce puits en eaux profondes, situé à quelques kilomètres des installations du pôle ouest d’ENI, a été découvert par le navire Poséidon, grâce à des forages allant de 1 066 à 4 050 mètres de…

B2Gold investit dans l’extension de sa mine malienne de Fekola

Après avoir repris les permis de la mine de Fekola en 2015, la compagnie canadienne B2Gold annonce qu’elle investira 50 millions de dollars supplémentaires dans l’extension de cette unité de production, située dans le sud-ouest du Mali. Entré en exploitation fin 2017, le gisement à ciel ouvert de Fekola a battu des records en 2018 avec 439 068 onces…

Le Ghana devient le premier producteur d’or du continent.

Longtemps challenger, le Ghana est devenu en 2018 le plus grand producteur d’or du continent africain, détrônant ainsi l’Afrique du Sud, selon de récentes données publiées par la Banque mondiale. D’après les chiffres communiqués par l’institution financière internationale, 158 tonnes seraient sorties des mines d’or de la bien nommée ancienne « Gold Coast (Côte de l’Or) »…

Total reprend les actifs africains d’Anadarko.

Dans la bataille qui a fait rage entre les géants américains Chevron et Occidental Petroleum pour le rachat d’Anadarko, un grand gagnant français : Total, qui va reprendre les actifs africains de la firme acquise. En annonçant jeudi 9 mai qu’il ne relèverait pas son offre de 33 milliards sur Anadarko, Chevron laisse en effet le champ…

Harare, capital of Zimbabwe and headquarters of the Central Bank.

Zimbabwe : la Banque centrale règle ses dettes auprès des exploitants aurifères.

La Banque centrale du Zimbabwe a apuré tous les arriérés dus aux sociétés aurifères pour la livraison de lingots à Fidelity Printers and Refiners, filiale de l’institution financière et seul acheteur d’or autorisé du pays. L’information a été donnée ce mercredi par le quotidien zimbabwéen The Herald. Cité par le journal, Isaac Kwesu, directeur général de…