Kenya : Ergon Solar obtient le feu vert pour la construction de sa centrale solaire de Kisumu

Filiale du producteur américain de panneaux solaires Ergon Solar, Ergon Solar Africa a obtenu le feu vert du régulateur kényan de l’énergie et du pétrole pour démarrer les travaux de sa centrale solaire Kisumu Solar One, d’une capacité attendue de 40 mégawatts.

Dans leur communiqué, Lorenzo Colacicchi, fondateur d’Ergon Solar et Alberto Soprani, vice-président senior pour l’Afrique d’Ergon se sont dits « reconnaissants au gouvernement kényan d’avoir approuvé ce projet. Une initiative qui, selon eux, « dynamisera de nombreux investissements et activités, offrant ainsi une contribution importante au développement durable de la région ». Située dans le comté de Kisumu, au sud-ouest du Kenya, et installée sur 100 hectares, la future centrale devrait être mise en service en décembre 2023, d’après Ergon Solar Africa, qui œuvrera en tant que producteur indépendant d’énergie (Independent Power Producers, IPP). Une formule de plus en plus plébiscitée sur le continent, car elle laisse aux opérateurs privés le soin de financer, construire et gérer les unités de production énergétiques en échange d’une rémunération négociée. À ce titre, le contrat d’achat d’électricité (Power Purchase Agreement, PPA) a d’ores et déjà été rendu public, les pouvoirs publics kényans s’engageant à acheter l’électricité produite par Ergon au tarif de 7,94 shillings (7,5 cents US) le kilowattheure. La centrale sera quant à elle interconnectée au réseau électrique de la ville de Kibos, localisée à proximité. Après le lancement en juillet dernier de la ferme éolienne du Turkana, la plus grande du continent (310 mégawatts) et le récent démarrage de sa cinquième unité de géothermie (Olkaria V, 160 mégawatts), le Kenya confirme ainsi un peu plus ses ambitions croissantes dans les énergies renouvelables.

Localisation de la future centrale solaire d’Ergon, dans la région de Kisbos (Kenya, balise rouge sur la carte)
Source : Google Maps

Lire aussi : Le Kenya inaugure le plus grand parc éolien d’Afrique
Lire aussi : Le Kenya exporte ses premiers barils de pétrole